La compensation symbolique inconsciente

(la codification de l'expression du "mal qui a dit" la maladie…)

La CSI est un processus extrêmement banal mais totalement méconnu. C'est un mécanisme universel, un secours d'urgence qui rétabli l'équilibre  et qui permet une "décompensation" devant une réalité insupportable et inavouable. Cette réaction se déclenche automatiquement après un choc psychique. tout comme l'air bague qui se déclenche  dans une voiture après un choc physique violent.

Cette réaction, générée par l'inconscient se fait à l'insu de la personne de façon automatique et absolument incontrôlable.

Ne rien dire rien dire de se que l'on à rien ressenti au moment de la déception, laisse le mécanisme s'enclenché.

La vie nécessite une recherche permanent d'équilibre, le maintien d'une homéostasie. Pour nous protéger de la souffrance, nos mauvais souvenirs son automatiquement refoulés dans notre inconscient jusqu'à ce qu'ils deviennent insaisissables. C'est un peu comme si, gênés par le bruit d'un transistor, nous réduisons le volume du son jusqu'à le rendre inaudible. Pourtant  le transistor continue à émettre. Pour retrouver ces souvenirs enfouis, le plus souvent, nous avons besoin d'être stimulés et guidés. 

Sans aide, nous risquons de faire spontanément des liens erronés entre nos symptôme et les souvenirs dont nous sommes conscients (et qui ne sont pas les "bon").

Cette méthode considère la maladie comme un mécanisme de régulation de l'équilibre psychosomatique.

DR  Pierre jean THOMAS LAMOTTE